parcours

Mes études en ethnologie portent sur l’étude d’une caste de musiciens newar au Népal ainsi que sur la notion de danse androgyne au Japon. A la suite d’un travail sur Masaki Iwana, danseur de Buto, je me lance dans ma propre recherche corporelle avec Gyohei Zaitsu. Je découvre le trapèze fixe en 2001 et entame une formation avec Lili Dehais, trapéziste et psychomotricienne. 

Au  fil des rencontres je travaille avec Caroline Guignard, Gyohei Zaitsu et Maki Watanabe. Je participe à différents projets avec la compagnie le Tourbillon dont « une cité de trapèzes », lauréat du concours des Jeunes Talents Cirque en 2004, mis en piste par Lili Dehais et Cécile Borne.

Je découvre en 2006 avec Pénélope Hausermann, compagnie les Intouchables, une autre facette de l’univers aérien, et interprète dans « trapezi » une chorégraphie sur une table suspendue mobile, réagissant aux poids des corps (système de contre-poids).

En 2007, je joue avec les Turbulents, dans un spectacle sur la vie de Tchekov, mis en scène par Philippe Duban.

Plus récemment J’intègre la compagnie Les Mélangeurs, dans un spectacle mis en scène par Jérôme Cury, sur une musique de Michel Blanc, dans un travail axé sur les ombres projetées.

Et sans trapèze, je rejoins  la compagnie théâtrale Ekphrasis, dans « Antigone » de Sophocle, mis en scène par Arlette Desmots.

Mon travail consiste à mélanger la technique de la danse buto, à  celle du trapèze en jouant avec les équilibres, les points de contacts réduits, les ballants dans un univers minimaliste délibérément épuré de toute forme de performance gymnique. En 2005, je rencontre Gilles Wolff, saxophoniste, et lui parle de mon désir de donner une voix au trapèze en insérant dans l’âme des cordes des micros capteurs. Deux ans plus tard naît la première ébauche de « l’âme son ». Depuis 2008 ma recherche du mouvement s’effectue également avec des publics en difficulté.

formations

Ethnologie: DEA, Paris X (1998) – Voyages d’études ethnologiques au Guatemala, Népal, Japon. Danses: depuis 1997 avec Masaki Iwana, Gyohei Zaitsu, Maki Watanabe, Katsura Kan, Aimée Flexas, Léone Cats-Baril, Cyril Casmèze,  Javier Cura, Laura de Nercy, Armelle Devigon Alain Montebran, Mohini attam en Inde  avec Nimmi Koppa, Mime avec Sara Mangano et Pierre-Yves Massip Trapèze fixe et arts de la scène: depuis 2001, auprès de Lili Dehais, Cécile Borne, Cécile Ludmann, Christiane Koch, Marc Proulx, Catherine Oudin, Angela Loureiro, Chloé Moglia, Melissa Von Vepy, Pénélope Hausermann, Alexandre del Perugia, Véronique Gougat, Zoé Maistre Médiation artistique et Art thérapie à l’INECAT en 2008/15 – Intervenants : Jean-Pierre Klein, Patrick Laurin, Levent Beskardes, Véronique Tat, France Schott-Billmann, Nathalie Schulmann, Annie Languille, Renée-Laetitia Richaud, Françoise Engrand, Claude Sternis, Serge Tribolet, Daniel Dobbels, Bertil Sylvander, Alessandra Lanève, Aurélia Ivan, Els Staal…        Lauréate du « meilleur mémoire de recherche en art thérapie » – prix attribué par EPA et INECAT : » Le méta trapèze, du métacarpe à la métamorphose », juin 2015